5 astuces pour la photo de nuit

5 astuces pour la photo de nuit

La photographie de nuit n’est pas toujours là plus facile, et c’est là qu’un mode manuel prend sa valeur.

Ce n’est pas la photographie que j’ai trouvé la plus simple dans mes débuts, voilà pourquoi je vous en parles aujourd’hui.

Le mode automatique ne sachant pas toujours comment réagir et shootant souvent grossièrement votre image, un peu de contrôle ne fait pas de mal.

Entre flou de bougé, bruit trop apparent ou encore zone mal exposée la photographie de nuit n’est pas là plus simple.

Je vais vous livrer mes 5 astuces, que j’utilise moi-même aujourd’hui pour la photo de paysage de nuit.

 

La balance des blancs :

 

On y pense jamais assez dans une photographie de nuit mais la balance des blancs est primordiale. Entre lampadaires et phares de voitures, la dominante est toujours très Jaune.

Vous pourrez donner une ambiance à votre photographie avec cette dernière, que ce soit à la prise de vue sur le boitier, ou en retouche derrière votre ordinateur.

Par exemple sur cette photographie, je suis passé d’une lumière naturelle à une lumière tungstène sur ma balance des blancs. Ça donne un ton beaucoup plus froid et surtout plus naturel.

 

balance-des-couleurs-leboitierphoto

La vitesse :

 

La vitesse est bien sûr un réglage que vous allez devoir allonger si vous voulez bien exposer votre photographie.

Personnellement, je shoot souvent entre 5 sec et 30 sec suivant mon ouverture.

Et donc ce qui va avec une pose longue et qui vous éviteras des flous de bougé, c’est un pied photo. Un pied photo peut prendre plusieurs formes, vous pouvez avoir le votre bien sûr, mais si vous avez un banc, une poubelle ou autres chose à proximité, cela vous sera aussi très utile. N’oubliez pas de bien caler votre boitier lors de la prise de vue pour qu’il n’y ai pas de mouvements et surtout pour qu’il ne chute pas.

 

Utilisez du Raw :

 

Comme je vous en parlais dans Raw et Jepg !, le Raw est ce qui vous permettras de rattraper des lumières ou des couleurs; et avec la photographie de nuit, utiliser ce dernier vous aideras beaucoup.

Suivant l’exposition que vous voudrez pour votre photographie, rattrapez un endroit trop sombre ou trop clair est beaucoup plus simple avec le Raw, puisqu’il va beaucoup mieux conserver vos matières.

N’hésitez pas a tâtonner dans les réglages pour atteindre le résultat voulu.

 

raw-leboitierphoto

 

 

Evitez de trembler  :

 

Le problème qui vient avec la pose longue c’est le déclenchement. Au moment de prendre votre photo, en relâchant le bouton vous risquez des secousses qui vont forcément venir perturber la netteté.

 

Pour éviter ce problèmes, deux solutions :

– Une télécommande pour votre boitier ou avec une application (de la marque) si vous avez le mode wifi.
Personnellement je ne fais pas assez de photo de paysages pour m’en être équipé, c’est pour ça que ma seconde technique est intéressante si vous êtes dans mon cas.

– Le minuteur, tout appareil photo en à un, utilisez le. Ce qui vous permettras de ne pas avoir le doigt sur le boitier au moment du déclenchement et d’éviter un maximum de tremblement.

 

Les Iso :

 

Toujours la grande question des Iso, faut-il en mettre beaucoup ou pas du tout ?

Sur cette photographie je me suis mis a 800 ISO, le grain ne sera pas visible et la lumière sera suffisamment absorbé pour ne pas utiliser une énorme ouverture ou un temps de pose phénoménale.

Oui, en avoir le moins possible permet d’éviter le grain (bruit), mais trop peu vous pousseras à trop ouvrir votre diaphragme et à pousser la vitesse.

Et puis un grain donne toujours un peu de charme à une photographie.

 

iso-nuit-leboitierphoto

 

Voilà pour mes conseils sur la photo de nuit, j’espère que ça vous aideras.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser une question juste en dessous de l’article.

 

Commencez par apprendre la photo avec la série des ces trois articles :

Ouverture et diaphragme, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO.

Pour vous aider à devenir un pro de la photographie, une page référence les articles du blog photo.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas, partagez-le.

Written by in

2 Comments

  • CraverO March 23, 2015 at 11:42 am

    Bonjour , article sympa à lire. Petite question , de nuit est ce possible d’ouvrir trop longtemps ? Vous dites que vous ouvrez entre 5 et 30 sec , si on ouvre plus , la luminosité sera supérieure non ? J’ai pris des photos en nuit quasi noire en ouvrant 1 minute , et on se croirait sur un couché de soleil. Cordialement

    Reply
    • Steven March 23, 2015 at 3:36 pm

      Bonjour CraverO et merci,

      Oui c’est possible d’exposer trop longtemps mais dans ce cas ta photo devient trop blanche (sur-exposé).
      J’expose entre 5 et 30 secondes suivant la lumière que j’ai, sachant que oui, plus tu exposes longtemps (40 sec ,50 sec) plus ta photo sera lumineuse.

      Pour tes photos sombres, essais :
      – D’ouvrir ton diaphragme (f1,8, f4,0 par exemple)
      – Et d’augmenter tes ISO (1000, 1250, 1600 iso par exemple)

      Reply

    Please Post Your Comments & Reviews

    Your email address will not be published. Required fields are marked *