Mesure d’exposition

Mesure d’exposition

Dans cet article nous parlerons de mesure d’exposition: un outil de calcul automatique de lumière.

Outil de votre appareil photo qui se règle avec un logo un peu différent suivant les modèle, la mesure d’exposition est la façon dont la cellule va calculé la lumière et où elle va la calculé.

La mesure d’exposition

La photographie passe par plusieurs techniques à maitriser comme l’ouverture et le diaphragme, la vitesse d’obturation ainsi que la sensibilité ISO, dont j’ai parlé dans de précédents articles.

Mais on trouve aussi la mesure d’exposition qui, en photographie, indique les zones de lumières à mesurer à votre appareil.

C’est en effet grâce à cette dernière que vous pourrez choisir la zone de votre image que vous voulez plus ou moins exposer.

Si vous voulez griller votre arrière plan pour faire un effet de lumière englobé ou encore, si vous voulez centrer l’image sur un objet, cette maitrise est pour vous.

Une petite parenthèse : la bonne exposition d’une photo passe par des blancs qui ne sont pas “cramé”,  où on peut encore y lire de la matière, et des noirs dans lesquels l’image est encore lisible. Je vous renvoie vers l’article “Une photo bien exposé”.

Bien sûr comme vous le savez mais je ne le répète pas asser, une règle en photo est aussi fait pour ne pas être respecter, mais partout déjà sur de bonne base.

Les 3 modes

La mesure d’exposition comprend trois modes : la mesure multizone, la mesure pondérée centrale et la mesure spot.

Comme pour la balances des blancs, chaque option se prêtera mieux à une scène qu’à une autre.

Avant de commencer, je tient à dire qu’une photo sera correctement exposé lorsque votre sujet, sera exposer à votre goût. Il se peut, quand il y a une forte différence de lumière, que certaine partie de l’image sois sous ou sur exposé. C’est quelques chose auquel vous ne pourrez rien faire, à part en retouche ou en prenant deux photographies, l’une exposant le ciel et la seconde le sol. Ce qui, vous donnerais une photo avec une exposition correcte dans l’ensemble de l’image, sol ou ciel non brûler.

 

La mesure Multizone. (matricielle et évaluative)

 

mesure-d-exposition-le-boitier-photo-1

 

C’est généralement le moyen le plus utilisé pour calculer votre lumière puisque le multizone prend plusieurs parties de votre image pour donner une bonne exposition.

C’est la mesure la plus “large” de calcul, la plus générique.

C’est une mesure que l’on utilisera davantage dans des plans large, sans un sujet unique sur votre image, comme un paysage.

C’est aussi lui qui vous laissera moins de choix quand au sujet exacte que vous voudrez exposer correctement car il est plus général et se base sur un calcul de lumière sur l’ensemble de la photo.

 

hollande-le-boitier-photo

 

La mesure pondéré centrale

mesure-d-exposition-le-boitier-photo-2

 

La mesure pondérée centrale va calculer sur une zone moins large, plus dans le centre de l’image.

Cette mesure fonctionne très bien sur des sujets un peu plus ciblés, mais elle fait quand même attention à la zone qui entoure le sujet.

Elle prendra donc en compte une moins grosse partie de l’image et vous donnera une bonne mesure sur un objet ciblé ainsi que ce qui l’entoure mais avec un risque d’avoir quelques lumières mal calculé sur le reste.
portrait-le-boitier-photo

 

 

 

La mesure spot

mesure-d-exposition-le-boitier-photo-3

 

argentique-le-boitier-photo

 

 

La mesure spot ne prendra que le point que vous lui indiquerez, pratique pour faire un contre jour, ou se centrer sur un objet.

Sur l’exemple ci-dessus, le film qui se trouve en contre jour est bien exposé et le bureau qui l’entoure est, quant à lui presque “cramé” de blanc. Mais ce qui nous intéresse à exposer correctement c’est le rouleau de film, donc peut importe si le fond ne coïncide pas totalement.

 

A retenir :

Mesure Multizone : large

Mesure Pondéré centrale : ciblée au centre de l’image

Mesure Spot : ciblée sur le sujet
Commencé à apprendre la photo avec la série des trois articles :

Ouverture et diaphragme, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO.

Pour vous aider à devenir un pro de la photographie, une page référence les articles du blog photo.

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas, partagez-le.

Written by in

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *