Raw ou Jpeg ?

Raw ou Jpeg ?

 

On parle de Raw et de Jpeg

Ces deux termes sont deux formats utilisés pour l’enregistrement de vos photos directement sur votre boitier.

Les appareils photo reflex vous laisses ce choix dans le menu, vous avez généralement le choix entre un des deux formats voir même les deux.

Mais alors pourquoi ces choix et quelles en sont leurs avantages ?

On va commencer par faire ressortir les plus et les moins des deux formats.

 

Jpeg :

Pour commencer, Jpeg comme vous vous en doutiez est un acronyme, et pour quelle expression ?

Et bien pour “Joint Photographic Experts Group”, on ne s’en rappelle jamais et puis ce n’est pas super utile de le savoir mais pour l’anecdote.

Les plus du Jpeg :

 

– Plus léger.

Le Jpeg est entre les deux le plus léger, donc pour le stockage c’est super, ça vous permettra de stocker deux fois plus de photos sur votre carte et sur votre ordinateur.

– Effet Finale

Le Jpeg va vous donnez un rendu plus sympa, des couleurs plus vives, plus proche de ce que vous voulez au final pour votre photo.

Les erreurs sont par contre moins pardonnées, c’est donc à vous de ne pas louper votre prise de vue.

– Lisibilité

Avec le Jpeg il y a aussi un gros avantage, la lecture est simple.

Une fois sortie de votre boitier, n’importe qui peut la lire, vous voulez la retoucher ou la mettre directement sur internet pas de problème, c’est un format universel.

 

Les moins du Jpeg :

 

– Retouche limité

Si vous comptez retoucher votre image soyez sûr de vous, plus vous allez l’ouvrir et l’enregistrer, plus votre image va s’altérer et perdre en définition, sauf si vous vous mettez l’original de côté et que vous la copiez à chaque fois.

– Pardonne moins les erreurs du photographe

Le Jpeg vous pardonnera moins vos erreurs comme je vous disais, alors concentration à la prise de vue parce que le moindre blanc brulé ou un cliché sous-ex et c’est la cata.

Je ne dis pas que ce n’est pas “retouchable” mais que ça sera plus compliqué si vous faites de grosses erreurs.

 

Le Raw :

Le Raw, pas d’acronyme cette fois-ci, c’est un mot anglais qui veux dire “Brute”, c’est un peu le principe du négatif.

Vous allez comprendre.

 

Les plus du raw :

 

-Des retouches plus large.

Façon de parler bien sûr. Le Raw va vous laissez plus de liberté, avec une retouche que vous pourrez bien plus pousser.

Vos erreurs seront plus facilement modifiable, mais ce n’est pas une raison pour ne pas se concentrer à la prise de vue.

-Indestructible

Et oui le Raw est inaltérable, vous aurez beau l’ouvrir et l’enregistrer pas de problème pour l’image.

-Des couleurs

Un oubli pour le réglage de la balance des blancs, une exposition trop sombre pas de problème, dès l’ouverture du Raw vous aurez le choix de modifier ces réglages.

 

Les moins du Raw :

 

Forcément avec tous ces avantages, on à des inconvenients.

– Le poids

Le Raw est deux à trois fois plus lourd que le jpeg et prendra donc plus de place d’une sur votre carte et de deux sur votre pc.

De plus en shootant en Raw la batterie de votre boitier sera plus solicité, pensez à la surveiller.

-Le Raw est le négatif du numérique

Pourquoi j’ai mis ce point dans les moins, et bien parce que le Raw nécessite d’être “développé” c’est-à-dire qu’il vous faudra un logiciel pour l’ouvrir.

Et pompom sur la garonne chaque marque s’est amusée à faire des formats de Raw différent, ce qui rend la lecture encore plus compliquée…

-Le Raw est fade

Dès l’enregistrement le Raw se mettra le plus neutre possible et donc si vous voulez exploiter votre photo, il vous faudra passer par la retouche.

 

Les logiciels pour développer les Raw :

Très souvent le constructeur du boitier propose des logiciels pour développer vos Raw.

-Raw Therapee, un bon logiciel qui en plus est gratuit.

-Capture NX-D, chez Nikon.

-Digital photo professionnel, chez Canon.

-Photoshop (à jour si votre boitier est récent).

-Lightroom, qui vous proposera des effets pré-enregistré.

 

 

Mes conseils pour leurs utilisations.

Je vous donne ici ma façon d’utiliser ces formats, mais libre à vous de le faire comme vous l’entendez.

Le Jpeg est un format que j’utilise plus généralement pour mes loisirs, sortie, ect. Là où je n’ai pas besoin de faire de “grosse” photo.

En effet, ce format va me permettre de faire plus de prise de vue et moins de retouches, me permettant également ne pas se promener avec des cartes et des batteries.

C’est quand même celui que j’utilise le plus.

Le Raw je vous le conseille pour une utilisation plus professionnel, par exemple au travail ou pendant des shottings.

Si vous comptez faire des photos sur lesquelles vous voulez plus “travailler” sur un shoot que vous estimez plus important et que vous n’avez pas envie de vous retrouvez avec des retouches pas possible sur quelques erreurs.

 

 

Voila j’espère que cet article vous a aidé, n’hésitez pas si vous avez des questions ou des suggestions a me contacter.

 

 

Commencez à apprendre la photo avec la série des trois articles :

Ouverture et diaphragme, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO.

Pour vous aider à devenir un pro de la photographie, une page référence les articles du blog photo.

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas, partagez-le.

Written by in

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Your email address will not be published. Required fields are marked *